Forum RPG City
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre forum est un forum à l'ancienne. Le but du forum est de faire évoluer son personnage à travers diverses histoires, intrigues et autres topics en rp. C'est pourquoi nous demandons peu de lignes et une réactivité.

Partagez| .

Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets

Feuille du joueur
Votre secret: Elle a survécu au tsunami en 2004.
Admin
Kerrie C. Savel
Tout savoir sur moi

❖ j'ai : 32
❖ j'habite au : Duplex n°249, Ouest
❖ mon avatar est : Peyton List
❖ jetons : 1923
❖ messages : 1025


MessageSujet: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 10:54


kerrie ciel savel


Je m'appelle Kerrie Ciel Savel, et même si je ne les fais pas, j'ai 30 ans ans. Mais cela reste entre nous. Je suis née le 29 Janvier 1986, dans la magnifique ville de Sydney, Australie. Pour passer le temps je suis en formation de paramédic, et depuis que je suis à Atlantic City mon compte en banque est dans la moyenne (Poker). Actuellement je suis célibataire. D'ailleurs je suis hétérosexuelle, si jamais cela t’intéresse. Mais ce qui m'énerve (ou pas), c'est d'être sans cesse comparé à Peyton List. D'ailleurs, je remercie grandement hepburns (ava) fyeahcaracoburn tumblr (gif) hqgifhunting (gif icon) pour les photos.




someone like me
Ici, tu parles du caractère de ton personnage, de ses tics et manies. N'hésites pas à donner beaucoup de détails le concernant, cela permettra de mieux cerner ton personnage.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Integer sit amet sollicitudin justo. Donec eu tempus urna, id lobortis nibh. Integer id est vel augue rutrum finibus sit amet auctor ligula. Maecenas pulvinar eget nisi non auctor. Etiam iaculis at lorem at maximus. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Aliquam semper tellus vel blandit bibendum. Morbi sed erat non urna commodo vehicula ut quis tellus. Nam scelerisque dolor et magna volutpat, non volutpat dolor feugiat. Proin pretium enim quis urna egestas suscipit. Maecenas dapibus diam vel turpis aliquet vehicula non a lorem. Aliquam eu posuere augue, ut porta risus. Sed dignissim tempus metus nec finibus. Pellentesque eu massa fringilla, viverra dui id, pulvinar odio. Cras sodales nisl vel magna volutpat laoreet. Suspendisse pretium eros ac purus gravida, sed luctus diam laoreet.

anecdotes
01. Etant australienne, Kerrie est fan de rugby, surtout des wallabies, l'équipe nationale de son pays. 02. Elle dort encore avec une peluche, offerte par ses parents. Elle n'arrive pas à s'en séparer. 03. Kerrie était passionnée par l'océan, le surf. Mais depuis 2004, elle ne peut même plus prendre de bain. 04. Kerrie espère plus que tout retrouver l'homme qui lui a sauvé la vie, peut importe le temps que cela prendra. 05. Sportive, Kerrie a été championne de surf. Aujourd'hui, elle fait du jogging. 06. Kerrie déteste l'humour noir alors il est difficile de rire de tout avec elle. 07. Fidèle, Kerrie continue à parler avec ses anciens amis d'Australie, ceux qu'elle avait au lycée. 08. C'est une jeune femme rancunière. Faites du mal à ses amis ou à elle et Kerrie vous le fera très certainement payer. 09. Peter est extrêmement protecteur envers Kerrie qui a beaucoup de mal à l'accepter. 10. Arachnophobe, Kerrie ne peut s'empêcher de hurler dès qu'elle voit une araignée, quelque soit la taille. 11. Kerrie est une fan de Star Wars et surtout de Dark Vador. Elle c'est déjà déguisé en lui pour Halloween. 12. Kerrie aime quasiment toute sorte de musique sauf quand il s'agit du rap. Elle aime tout particulièrement les groupes tel que U2, les Cranberries, ACDC et tant d'autres. 13. Les trois mois qui ont suivis la mort de ses parents ont été très dur pour Kerrie. Elle a été jusqu'à faire une tentative de suicide en avalant des somnifère et en se tranchant les veines. Heureusement, son frère est arrivé à temps. 14. Kerrie a toujours des nuits agitées. Elle se réveille de temps en temps en suffoquant, rêvant qu'elle est revenu dans cette vague qui lui a pris ses parents. 15. Kerrie adore lire. Surtout les livres à l'eau de rose. Éternelle romantique, la jeune femme rêve du grand amour.

story of my life
Parce que l'histoire ce débute par un amour, un amour stable et réciproque entre une femme et un homme. Parce qu'elle commence par des projets, dont un mariage et un enfant. La famille Savel a toujours vécu en Australie. Il était agent immobilier, elle était avocate spécialisée dans le droit des familles. Ils se sont rencontrés au lycée et ne se sont jamais quittés. C'est tout naturellement qu'ils se sont mariés alors qu'ils avaient vingt-trois ans. Peter naquit deux ans après le mariage, comblant la famille de joie et de tristesse. Mme Savel ne pouvait plus avoir d'enfant d'après les médecins à cause des complications de son accouchement. La vie continua calmement pendant cinq ans, cinq années de bonheur où la famille Savel n'imaginait que l'impensable allait avoir lieu. Rapidement, Mme Savel commença à être malade et elle alla rapidement voir son médecin. Après plusieurs examens, les médecins pensèrent à un cancer de l'ovaire et elle du faire des examens plus poussés. Mais au court d'une échographie, l'imaginable sauta aux yeux de Mr et Mme Savel: ce n'était pas une tumeur qui grandissait dans le ventre de la jeune femme de trente ans. La famille allait s'agrandir car Mme Savel était enceinte. Sept mois plus tard, Mme Savel donna naissance à une petite fille qui fut prénommé Kerrie Ciel.

This is Halloween ∞ Il n'y a pas grand chose à dire sur l'enfance de Kerrie. Elle a grandit avec ses parents et son grand frère dans une maison de la banlieue riche de Sydney. Elle était entourée de l'amour de ses parents et de la protection de son frère. Elle avait cinq ans quand elle fit la rencontre de Chléo, la fille de la meilleure amie de sa mère. Les deux femmes travaillaient ensemble, elles étaient toutes les deux avocates. Mais plus encore, la famille Lewitt et la famille Savel étaient voisines. Rapidement, le courant passa entre les deux enfants qui n'avaient que quelques mois de différence et on peut dire qu'elles sont rapidement devenues les meilleures amies du monde. En grandissant, Kerrie se releva être une petite fille relativement turbulente, qui avait beaucoup de mal à suivre en classe mais qui excellait dans les activités sportives. Les Savel habitant non loin de Bondi Beach, Kerrie avait dix ans quand elle monta pour la première fois sur une planche de surf. Après bien des mois à tomber, à remonter pour réessayer, la petite fille se révéla être très douée pour le surf. A quatorze ans, elle commença les compétitions. Elle réussit à en remporter un certains nombres avant de passer aux championnats du monde alors qu'elle avait dix-sept ans. Même si elle ne les remporta pas, elle arriva quand même deuxième et trouva des sponsors pour financer sa future carrière. L'année de ses dix-huit ans, elle participa à nouveau aux championnats du monde de surf, à Tahiti et les remporta assez facilement, propulsant sa famille sous les feux des projecteurs. En Australie, elle était célèbre même pour les néophytes du surf. Au lycée, Kerrie ne quittait jamais Chléo, sa meilleure amie. Elles étaient toujours ensembles si bien qu'elles s'inscrire toutes les deux dans l'équipe de cheerleaders du lycée. Kerrie avait dix-sept ans quand elle devint capitaine de l'équipe, profitant d'une fracture chez la capitaine. Kerrie a toujours aimé être cheerleader pour l'équipe du lycée.

Hellfire ∞ S'il y a bien un souvenir que Kerrie ne peut s'ôter de la tête, c'est bien celui de son dernier Noël en famille. Pour ses dix-huit ans, les Savel avaient décidé de ne pas passer Noël à Sydney, comme c'était le cas tous les ans depuis que la demoiselle était née. Ils avaient décidé d'emmener les enfants à Banda Aceh, lieu de leur lune de miel, vingt-cinq ans plus tôt. Kerrie se souvient encore du départ, alors qu'elle disait à sa meilleure amie de la tenir au courant via téléphone de tout ce qu'elle faisait de ces journées. Une fois à Banda Aceh, le dix-huit Décembre, la famille vécut de plage et de piscine pendant huit jours. Le matin du 26 Décembre 2004, Kerrie se trouvait à la plage quand elle vécut le tremblement de terre. Elle se souvient parfaitement des cris de sa mère et du contact du sable sur ses genoux alors qu'elle tombait à genoux, ne pouvant tenir debout. Quarante minutes plus tard, Kerrie fut étonnée de voir la mer se retirer alors qu'elle marchait le long de la plage avec sa mère. Elle porta son regard sur le large et aperçut une vague relativement importante. Mais jamais elle ne s'était doutée du drame qui allait suivre. Ce n'est que lorsque les indonésiens commencèrent à courir qu'elle comprit qu'il y avait un problème. Elle voyait la vague grandir, figée sur place, impuissante. Quelqu'un lui attrapa le bras et elle reconnut sa mère en tournant la tête. Les deux femmes commencèrent à courir en direction de l'hôtel pour se mettre à l'abri mais elles n'arrivèrent pas à le rejoindre. La vague faucha les deux jeunes femmes. Kerrie se souvient encore des tonneaux qu'elle avait fait dans l'eau alors qu'elle luttait pour rester à la surface. Son corps heurtait violemment des troncs d'arbres et d'autres objets qu'elle ne put reconnaître. La violence de la vague avait forcé Kerrie a lâché la main de sa mère. Elle ne sut combien de temps elle dériva avant de retrouver pied. Elle voulut se mettre debout mais une puissante douleur lui étreignit la jambe gauche et elle retomba au sol. Jetant un coup d’œil à sa jambe, elle constata qu'une branche d'arbre lui était rentrée dans la cuisse et que c'était ça la douleur. Elle se mit à ramper au sol, à même l'eau. Mais elle s'épuisait, perdant beaucoup de sang. Finalement, elle trouva un matelas pour se poser et elle s'étendit dessus, résignée à mourir. Elle dut perdre connaissance car quand elle rouvrit les yeux, elle était dans les bras d'un jeune homme qui ne devait avoir que quelques années de plus qu'elle. Pendant le temps où elle resta dans ses bras, Kerrie passa de l'état de conscience à l'inconscience. Elle reprit complètement conscience dans un camion. Elle retrouva le jeune homme qui l'avait sauvé et il lui annonça qu'on la conduisait à l'hôpital le plus proche. Elle voulut parler, demander des nouvelles de sa mère mais on lui intima l'ordre de ne pas se fatiguer. Une fois à l'hôpital, elle fut prise en charge par l'équipe qui s'occupa d'elle. Elle fut opérée pour ôter la branche et elle resta en soins intensifs pendant plusieurs jours. Elle demanda des nouvelles de sa famille mais personne ne put lui répondre pour lui dire s'ils savaient où ils étaient ni même s'ils étaient vivants. Elle avait perdu le numéro de téléphone de sa meilleure amie et elle ne pouvait la contacter pour la rassurer. Pendant plusieurs jours, elle resta dans sa chambre d'hôpital, pensant que sa famille était morte. Elle ne s'éloignait pas de l'hôpital, marchant dans les couloirs et dans le jardin. Elle pensait ne jamais avoir de nouvelles de sa famille jusqu'au jour où l'impossible se produisit. C'était le deux Janvier 2005. Elle marchait à nouveau dans le jardin à l'arrière de l'hôpital quand, au détour d'une allée, elle vit une personne qu'elle connaissait, une personne qu'elle chérissait: Peter. Elle crut d'abord à une vision jusqu'à ce qu'il se tourne vers elle et l'appelle. Kerrie commença à pleurer en courant se réfugier dans les bras de son frère. Il lui apprit que leurs parents étaient morts mais il lui fit la promesse de ne plus jamais l'abandonner. Ils eurent rapidement le droit de retourner en Australie, l'état de Kerrie s'améliorant de jour en jour. Mais Kerrie continue à souffrir de cet évènement, se réveillant parfois en sursaut la nuit en suffoquant, rêvant qu'elle était de retour en Indonésie et qu'elle était dans la vague, en train de se noyer.

Go the distance ∞ A leur retour en Australie, les enfants Savel furent confiés aux services sociaux, la famille proche ne pouvant les prendre chez eux. Kerrie savait que si son frère et elle entrait dans le système, ils seraient séparés et elle ne pouvait pas le supporter, tout comme Peter. Mais ils n'eurent pas longtemps à attendre avant de trouver une famille qui voulut les prendre. Les enfants Savel furent adoptés par les Lewitt, la famille de Chléo. Kerrie fut heureuse d'avoir une telle meilleure amie. Mais sept ans plus tard, il y eut un nouveau drame. La mère de Chléo était atteinte d'un cancer en phase terminale. La nouvelle fut un choc pour toute la famille mais sa mort fut un moment réellement difficile pour la famille. Kerrie dû prendre des vacances pour s'occuper de sa soeur adoptive. En grandissant, elle c'était découverte une passion pour les animaux et elle avait tout mis en oeuvre pour devenir assistante vétérinaire. Mais malgré tout, sa vie n'était plus pareil. Kerrie repense souvent à ses parents, elle se demande parfois ce qu'il se serait passé si sa famille n'était pas parti en Indonésie pour Noël 2004. Depuis ce drame, Kerrie n'a pas remis les pieds sur une planche de surf, encore moins dans l'océan. La jeune femme a une peur bleue de la mer, elle refuse de se baigner où que se soit, même si elle a pieds. Elle prend surtout des douches pour se laver mais elle ne prend pas de bains. Mais il y a six mois, la vie de Kerrie a prit un tournant qu'elle seule pouvait décider. Kerrie, accompagner de Peter et de Chléo, quitta l'Australie pour les Etats-Unis. Elle n'avait jamais pu oublier le jeune homme qui lui avait sauvé la vie en Indonésie et elle était bien décidée à le retrouver. Elle décida de commencer ses recherches à Atlantic City. Elle habite dans une maison avec son frère et sa meilleure amie, ne désespérant pas de retrouver l'homme à qui elle doit la vie. Refusant de toucher à l'héritage de ses parents plus qu'elle ne l'avait déjà fait, Kerrie décida de travailler à nouveau pour ne pas passer ses journées à ne rien faire. Cependant, le cabinet vétérinaire de la ville avait déjà une assistante et pas les moyens d'en avoir une deuxième. Elle envoya donc son CV dans toute la ville mais seul une boite de nuit pour adulte lui répondit. Kerrie se sentit obligé d'accepter ce post, ne voulant pas passer ses journées à ne rien faire. Mais elle avait tellement honte d'être devenue stripteaseuse qu'elle cacha son nouvel emploi à son frère et sa soeur d'adoption. Mais il y a une semaine, Kerrie reçu une offre qu'elle ne put refuser. Un homme d'affaire était venu la voir pour lui faire une proposition. Il la sortait de cette boite minable si elle acceptait de parader dans les réceptions qu'il donnait chez lui pour satisfaire de potentiels clients. Elle quitta donc son emploi de stripteaseuse, devenant ainsi escort. Mais elle avait mis les choses au clair avec son nouveau patron: elle acceptait de parader sous les yeux des hommes mais il était hors de question qu'elle offre son corps.


you and me
icon
(pseudo) Par le nous de toi, tu as toute cette zone à toi pour t'exprimer. N'hésites pas à flooder à outrance dans cette partie, on adore ça Mais uniquement dans cette partie de ta fiche de présentation et dans la zone flood

Tu veux nous donner un coup de main? Alors surtout, n'oublies pas de remplir le petit champ si dessous pour bloquer ton avatar.
Code:
[color=#FF0000]✘[/color] Prénom Nom star ∞ Prénom Nom personnage

_________________
i wanna be loved :: Toi, tu es différent. Tu es un ouragan, tu laisses des séquelles et des traces sur ton passage. Et puis, tu es comme la pluie, tu es belle à regarder. Tu es comme un vieux souvenir qu’on n’arrive pas à effacer.


Dernière édition par Kerrie C. Savel le Dim 18 Sep - 14:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets
Invité
Invité
Tout savoir sur moi



MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 11:10
Coucou et re re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets

Feuille du joueur
Votre secret: A eut une relation compliquée avec sa partenaire mais maintenant ça va mieux. Va bientôt être papa pour de vrai et rien à voir avec cette fausse paternité dont il a été l'objet il y a quelques temps, enfant qui était de son jumeau
Admin
Will Anderson
Tout savoir sur moi

❖ j'ai : 34
❖ j'habite au : n°21, centre ville
❖ j'aime bien : Mon café du matin, mon boulot, ma petite famille recomposée
❖ mon avatar est : Jesse Lee Soffer
❖ jetons : 12914
❖ messages : 5698


MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 11:11
Re bienvenue !

_________________
©️ OMEGA
Let me be the one to hold you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets

Feuille du joueur
Votre secret:
Admin
Sarah A. Miller
Tout savoir sur moi

❖ j'ai : 30
❖ j'habite au : n°24, nord
❖ mon avatar est : Emilia Clarke
❖ jetons : 8039
❖ messages : 2565


MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 11:12
Re bienvenue ! (: 

_________________
so sweet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets

Feuille du joueur
Votre secret: Elle a survécu au tsunami en 2004.
Admin
Kerrie C. Savel
Tout savoir sur moi

❖ j'ai : 32
❖ j'habite au : Duplex n°249, Ouest
❖ mon avatar est : Peyton List
❖ jetons : 1923
❖ messages : 1025


MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 11:12
Merci ^^

_________________
i wanna be loved :: Toi, tu es différent. Tu es un ouragan, tu laisses des séquelles et des traces sur ton passage. Et puis, tu es comme la pluie, tu es belle à regarder. Tu es comme un vieux souvenir qu’on n’arrive pas à effacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets
Invité
Invité
Tout savoir sur moi



MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 12:11
Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets
Invité
Invité
Tout savoir sur moi



MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 12:23
Rebienvenue ❤️

Lindsy est magnifique 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets

Feuille du joueur
Votre secret: Elle a survécu au tsunami en 2004.
Admin
Kerrie C. Savel
Tout savoir sur moi

❖ j'ai : 32
❖ j'habite au : Duplex n°249, Ouest
❖ mon avatar est : Peyton List
❖ jetons : 1923
❖ messages : 1025


MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 12:44
Merci ^^

_________________
i wanna be loved :: Toi, tu es différent. Tu es un ouragan, tu laisses des séquelles et des traces sur ton passage. Et puis, tu es comme la pluie, tu es belle à regarder. Tu es comme un vieux souvenir qu’on n’arrive pas à effacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets

Feuille du joueur
Votre secret: A eut une relation compliquée avec sa partenaire mais maintenant ça va mieux. Va bientôt être papa pour de vrai et rien à voir avec cette fausse paternité dont il a été l'objet il y a quelques temps, enfant qui était de son jumeau
Admin
Will Anderson
Tout savoir sur moi

❖ j'ai : 34
❖ j'habite au : n°21, centre ville
❖ j'aime bien : Mon café du matin, mon boulot, ma petite famille recomposée
❖ mon avatar est : Jesse Lee Soffer
❖ jetons : 12914
❖ messages : 5698


MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 13:05
C'est tout bon, te voilà validée.

_________________
©️ OMEGA
Let me be the one to hold you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets

Feuille du joueur
Votre secret:
Jayden D. Turner
Tout savoir sur moi

❖ j'ai : 25
❖ mon avatar est : Colton Haynes
❖ jetons : 3344
❖ messages : 879


MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent Mar 29 Mar - 14:13
Re-bienvenue Very Happy

_________________
On dit que rien n’arrive par accident, on se prend parfois la réalité en pleine figure, et parfois, elle s’impose lentement à nous, malgré tout nos efforts pour l’ignorer... ▵
Dans la vie il y a ceux qui sont devant et ceux qui suivent ! ▵
©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ce qui se cache derrière l'image
Mes petits secrets
Contenu sponsorisé
Tout savoir sur moi



MessageSujet: Re: Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent
Revenir en haut Aller en bas

Kerrie • Les enfants commencent par aimer leur parents. Quand ils grandissent, ils les jugent. Parfois, ils leurs pardonnent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Ce que les enfants pensent de leur père!!!
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» [Terminé] Hôpital Matoya ~ « Aimer aux yeux des enfants c'est veiller. Veiller le sommeil, apaiser les craintes, consoler les pleurs, soigner les maladies, caresser la peau, la laver, l'essuyer, l'habiller. » [Sam Kondō & Shiro Kaname]
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantic City :: Arrivée en ville :: Présentations :: Présentations validées-